Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 02:02
LA MERIDIENNE(au J.O. du 4 août 1993)
ASSOCIATION POUR LE RETABLISSEMENt DE L'HEURE MERIDIENNE
B.P. 831     26008VALENCE CEDEX       FRANCE

DOUCEUR ET BIENVEILLANCE POUR LA TERRE,
JE CHOISIS L'HEURE SOLAIRE.

Partager cet article

Published by LA MERIDIENNE B.P.831 26008 VALENCE CEDEX FRANCE
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 09:18



 


                                                            LEURRE D'ETE

Avec l’Équinoxe du 20 mars, débute un cycle annuel unique, celui des renaissances propres au printemps.

En mars on commençait, enfin, à se lever avec la lumière du jour. A partir du 31 mars avec nos 2 heures d'avance sur le soleil, il fera à nouveau froid et nuit, le matin. Nous imposer arbitrairement, encore une fois, cette amplitude horaire ne va pas dans le bon sens, notamment pour l'équilibre et les résultats scolaires de nos écoliers (sommeil paradoxal)!


Nous réfutons les assertions du gouvernement :  

1)"il s'agit de faire correspondre au mieux les heures d'activités humaines avec les heures d'ensoleillement..." Or,les Études Déchaux  concluent : "En France, l'adoption de l'heure d'été, en déplaçant les périodes de trafic routier et aérien, quand l'ensoleillement est maximal, entraîne un accroissement net de la formation de l'ozone (O3) et des oxydants photochimiques associés. L'heure solaire serait en ce sens très bénéfique,diminuant notamment l'ozone, de 22% par rapport aux valeurs calculées en heure d'hiver (dépassées en 2013).Utiliser l'heure d'été estune véritable pénalité, de l'argent est gaspillé.Il nous paraît inutile et dangereux de vouloir pérenniser cet usage."
La pollution de l'air, c'est 42.000 morts prématurés, coût sanitaire 20 à 30 milliards d'euros et des astreintes financières, chaque année... En 2013, le non respect des seuils européens risque de nous coûter entre 10 et 15 millions d'euros et 300.000 euros d'amende par jour de retard (source FNE). Car 2013 est l'année de l'air : voir le rapport de l'Agence européenne pour l'Environnement sur la qualité de l'air en Europe du 24/09/12.

2) "... afin de limiter l'éclairage artificiel". Or,en 2009 par exemple, les prétendues économies d'énergie auraient été de 440 GWh sur les 513000 GWH consommés, soit 0,1%! L'étude Kotchen/Grant (2008), basée sur les factures d'électricité des familles prouve qu'une seule heure d'avance sur le soleil entraîne une surconsommation d'électricité de 2 à 4%. En France il ne faut pas oublier de doubler, au moins, ces résultats avec notre heure d'avance toute l'année et notre double heure d'été, depuis 1976.

3)"C'est l'Europe..." Or, la directive européenne 2000/84/CE harmonise les dates de début et de fin d'uneseuleheure d'été dans l'Union. Elle n'impose à aucun état de déroger à l'heure normale de son fuseau horaire et surtout pas d'avoir deux heures d'avance.Notre gouvernement a l'exclusive compétence de nous rendre notre heure : voir les exemples du Portugal, du Royaume-Uni, de l'Irlande!

Étude Euclock. Depuis 2006, le professeur allemandTill Roenneberg étudie avec son équipe les rythmes circadiens de dizaines de milliers de citoyens européens. Il confirme : "notre horloge interne, calée sur le rythme veille-sommeil, ne s'adapte même pas à une avance d'une seule heure.Il s'ensuit que la population est fatiguée : d'où une énorme baisse de productivité, de qualité de vie et une sensibilité à la maladie."



LA MERIDIENNE vous invite donc à revendiquer comme heure légale celle de notre fuseau horaire d'Europe de l'Ouest .

Partager cet article

Published by LA MERIDIENNE B.P.831 26008 VALENCE CEDEX FRANCE
commenter cet article
29 juin 2012 5 29 /06 /juin /2012 00:18

COMMUNIQUE DU 23 JUIN 2012



Pour les élèves, en raison du dispositif dit d'heure "d'été", le mois de juin est particulièrement difficile, dans les collèges notamment.
Le soir, à 22 heures légales, il n'est en réalité que 20 heures solaires : il fait jour, pas facile de trouver le sommeil!
Les levers, à 6h30-7h00, heure d'été, soit 4h30-5h00 en heure solaire normale, sont tout aussi problématiques.
Le réveil précoce prive nos enfants d'une bonne partie du sommeil paradoxal du petit matin.
Dans ces derniers cycles du sommeil, le rêve joue un rôle indispensable de défoulement *, sans risques, notamment, pour réparer la fatigue cérébrale de la veille, et donc, pour se réveiller frais et dispos pour la journée qui commence.
Depuis 1996, déjà, avec le soutien du Ministère de l'Education et des fédérations de parents d'élèves, le Portugal a mis fin à cette mesure pour en protéger ses enfants et ses jeunes.

Il est urgent de "réouvrir le débat et engager une évaluation des conséquences de ce dispositif", comme le dit le Président de la République.

LA MERIDIENNE

* Selon le Professeur Jacques Revel, neurophysiologue spécialiste des troubles du sommeil. Nous le citons :"On ne peut pas rêver que l'on tord le cou de sa belle-mère et conduire en même temps."

Partager cet article

26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 13:45

UNE OU DEUX HEURES D'AVANCE SUR L'HEURE DE NOTRE FUSEAU HORAIRE, C' EST ANORMAL!!!

EN HEURE D'ETE : A 6H30, IL EST EN REALITE 4H30, A 14H IL EST MIDI, A 21H IL N'EST QUE 19H !!!
 
 
L'heure d'hiver , l'heure d'été sont une invention technocratique. Le système universel des fuseaux horaires a été inventé pour faciliter les communications et promouvoir une économie plus performante, car les êtres humains et la Terre y sont respectés dans leurs rythmes naturels.
 
Les Etats, qui changent d'heure en période "été", reprennent en très grande majorité, en période "hiver", l'heure de l'heure fuseau horaire.
 
Dans l'Europe des 27, c'est le cas pour 21 Etats membres, l'Islande ne changeant pas d'heure.
 
Or, de nombreuses études démontrent que l'avance d'une seule heure sur le soleil a des conséquences très néfastes sur l'Environnement, sur la Santé publique et sur la surconsommation d'électricité car tous les horaires sociaux et biologiques sont dénaturés*.
 
En France, avec ce système de "la double heure d'été", imaginé en 1976 par nos dirigeants et vanté par eux au Benelux et à l'Espagne (Communiqué du ministre de l'Industrie sur l'application de l'heure d'été, Conseil du 15 juillet 1976) c'est encore bien pire!
 
Dès sa mise en oeuvre, cette mesure arbitraire fut dénoncée par un très grand nombre de médecins, de scientifiques et de personnalités quant à ses effets très négatifs, notamment sur les enfants. Au printemps et à l'automne, on fait lever les écoliers vers 6h.30, soit 4h.30 solaires, dans la nuit et le froid comme en plein hiver. On leur demander de se coucher en été de jour et à la chaleur,dans la période biologique des performances vers 21 heures, heure d'été, alors qu’il est en réalité 19 heures solaires. Cela n'a aucun sens !
 
En ces temps de crise, cette aberration technocratique nous coûte inutilement très cher*: par exemple, réveil précoce cause fatigue, troubles de l'humeur, dette de sommeil, obésité,hypertension, diabète... Le non respect des périodes de vigilance est cause d'enfants inattentifs turbulents, voire agressifs, de surconsommation de psychotropes aux multiples effets secondaires, d'accidents du travail, de la route... Le non respect du midi solaire est cause de cancers cutanés(qui affectent les vacanciers mais aussi les travailleurs de plein air, 80.000 cas par an), pollution à l'ozone (O3) et effet de serre, pics de chaleur... En cause égalemnt les factures d'électricité (chauffage trop souvent électrique, le matin, au printemps et climatisation en été) etc...
N.B. Le matin, notre délicate horloge centrale, soumise aux rythmes complexes de l'univers, a impérativement, besoin de se resynchroniser à la lumière du jour, afin d'orchestrer l'ensemble des fonctions de notre corps, selon l'heure, progressivement au fil des saisons. Elle ne reconnaît que l'heure de notre fuseau horaire. Et pour cause! Sous la lumière électrique, nous ne recevons plus qu'une maigre ration de 100 à 200 lux...l'intensité de la lumière, au lever du soleil, est de 10.000 lux.
 
Nous vous vous demandons donc, Mesdames et Messieurs les candidat-e-s à l'élection présidentielle 2012, de nous répondre. Pouvez-vous vous engager, dans votre programme, à nous rendre notre heure?
 
Maryvonne Bauer François Lacassie Geneviève Robin
 
 
 
Sources :
 
  1) l'heure d'été et la pollution photo-oxydante
 
- La pollution de l'air cause 30.000 décès par an en France pour un coût annuel de 670 euros par habitant (OMS).
- Selon le Massachusetts Institute of technology (Reuters du 9/02/2008), la hausse du niveau d'ozone (O3) cause de graves dégâts à la végétation.
- Les méfaits de l'ozone, gaz à effet de serre, qui contribue au réchauffement climatique (Science et Avenir sept. 2007). En France, il est de : +1°contre +0.6° en moyenne, ailleurs (ONERC).
- Etudes Déchaux de 1986 à 1992 : influence de l'heure d'été sur la pollution photo-oxydante, commandées par l'Agence pour la Qualité de l'Air (1987).
- Congrès mondial pour la pureté de l'air Montréal Canada (1992) :

" Il convient de rappeler ici que l'avance de l'heure, en déplaçant les périodes de trafic routier et aérien,à des moments où l'ensoleillement est maximal, génère une production accrue de polluants photochimiques. L'utilisation de l'heure solaire serait en ce sens très bénéfique diminuant notamment l'ozone (O3) de 22% par rapport aux valeurs calculées en heure d'hiver..(valeurs dépassées en 2012). C'est une véritable pénalité d'utiliser l'heure d'été, de l'argent est gaspillé... il nous paraît inutile et dangereux de vouloir pérenniser cet usage".

-Rapport Walter Hecq "effet du décalage horaire sur la consommation d'énergie et la pollution photo-oxydante par les véhicules en Belgique, au Secrétariat d'Etat à l'énergie" (1991).

-BONNEAU M.LANDMANN G. "Le dépérissement des forêts en Europe"(1988).
-DECHAUX J.C., ZIMMERMANN V., CAZIER F., CODDEVILLE P., HOUDRET J.L., GUILLERMO R., BELIN C., PERROS P. et RAYEN M. "Elaboration d'une stratégie de lutte contre les oxydants photochimiques et les pluies acides" Rapport DEFORPA (1987).
- GALLO J.C. "Pollution atmosphérique par les oxydants photochimiques" Lille (1985).
-U.S. EPA "The health implications of photochemical oxidant air pollution" (1976). Etc...

2) l'heure d'été : des méfaits reconnus sur la santé

- Le repos dans la journée TDC n°563 (Revue du Centre National de Documentation Pédagogique) LE SOMMEIL (1990).
- Recommandation 1432 pour le respect des fuseaux horaires européens adoptée par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (1999).

- Rejet de l'heure d'été double par le Portugal pour en protéger sa population scolaire, avec le soutien du ministre de l'Education (1996).

- Rapport du psychiatre Edouard Zarifian sur la santé et les psychotropes (C.H.U. de Caen, 1996).
- Les mécanismes moléculaires de l'horloge circadienne (Nicolas Cermakian et Paolo Sassone-Corsi, Médecine/Sciences 2000).
- Le stress, une vraie question de société (Ouest France mars 2007) -selon le Dr Philippe Rodet de l'association 'L'élan nouveau des citoyens', le stress lié au travail est estimé à 51 milliards d'euros, soit presque 5 fois le déficit de notre Sécurité sociale et appelle une action politique.

- Etude Euclock 2007 sur le ryhme circadien (horloge interne centrale) financée par l'UE, menée par le Professeur Till Roenneberg (Munich) et son équipe, dont le Dr Martha Merrow (Pays-Bas) qui affirme: "commencer l'école vers 10h améliorerait l'apprentissage".

 

-" L'heure d'été : le temps manipulé" par le Professeur Boris Sandler, colloque du syndicat des instituteurs sur les rythmes de l'enfant (1980),et "une nouvelle maladie saisonnière de l'enfant", interview de J.Y.Nau, Le Monde du 21 mars 1990.

- Professeur René Loubet, C.H.U de Limoges : " Je reconnais chaque année les effets néfastes de ce décalage horaire que rien ne justifie et que tout condamne, consommation médicale supplémentaire, prescription de tranquillisants, d'hypnotiques, de tonifiants...".
- J.M. Pelt, botaniste, fondateur de l'Institut européen d'écologie : " Non à l'heure folle".
- Professeur Jacques Revel, pendant 6 ans Directeur des services de recherche en biostratégie des comportements humains de la Nasa : "Un rythme biologiquement très mauvais".
- Sylvie Royan-Parola, psychiatre, Présidente du réseau Morphée spécialisé dans la prise en charge des troubles du sommeil : "Les enfants, personnes âgées, grands anxieux ont du mal à se recaler...".
- Boris Cyrulnik, neuropsychiatre, pense qu'il faudrait modifier complètement le rythme de la journée scolaire : "La première heure de la matinée est inutile, les enfants ont un pyjama dans la tête! De 11 h à 12 h, des modifications hormonales interviennentet épuisent les enfants. La décontraction postprandiale fait que la première heure de l'après midi est également perdue. Finalement, l'acuité intellectuelle se réveille vers 16h-17 heures, quand les enfants rentrent chez eux !" (Vousnousils, webrevue de la Casden Banque Populaire, sept.2010).
- Dans un rapport remis à la Secrétaire d'État à la Jeunesse Jeannette Bougrab, en septembre 2011, Boris Cyrulnik propose à nouveau de mieux adapter les rythmes scolaires aux rythmes biologiques.
3) Surconsommation d'électricité
- Pour l'Indiana (USA), qui a toujours vécu à l'heure de son fuseau, l'étude Kotchen/Grant conclut pour une seule heure d'avance en été , factures à l'appui fournies par la Compagnie d'électricité de cet Etat, à un gaspillage d'énergie de 2 à 4% et des coûts élevés en matière de santé et de pollution de l'air (New York Times du 19/11/08).
- La France consomme une fois et demie plus d'électricité que l'Allemagne (France Inter : le téléphone sonne du 27/02/12).

Partager cet article

Published by LA MERIDIENNE B.P.831 26008 VALENCE CEDEX FRANCE
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 23:17

HEURE SCOLAIRE, L'HEURE SOLAIRE !

Pétition : HEURE SCOLAIRE, L'HEURE SOLAIRE ! Pétition mise en ligne le 15/03/ 2011 , en partenariat avec : Association La Méridienne ...
www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=270 - En cache

Partager cet article

24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 22:56

 


FW: PARTICIPATION DE LA MERIDIENNE AU JOUR DE LA TERRE, LE 22 AVRIL 2011


   POUR LA TERRE, NOTRE HEURE SOLAIRE
                                                        
L'avancement de l'heure par rapport à l'heure solaire moyenne, en déplaçant les périodes de trafic routier et aérien aux heures où le rayonnement solaire est maximal, génère une pollution photo-oxydante très toxique et sans frontières ozone, PAN etc...
L'ozone (O3) est un puissant gaz à effet de serre dans la troposphère et un poison pour les organismes vivants, au ras du sol, il affecte les plantes dans leur capacité à absorber le dioxyde de carbone (CO2), principal gaz à effet de serre.

Un avancement de deux heures, comme celui que nous avons en France, a des conséquences encore plus néfastes.


 
Voir la pétition www.cyberacteurs.org/actions/

 
L'heure d'été et la pollution photo-oxydante  
- Selon les travaux de chercheurs du Massachusetts Institute of technology (Reuters du 9/02/2008), la hausse du niveau d'ozone, en plus de causer de graves dégâts à la végétation dans de nombreuses régions du monde, pourrait réduire la valeur des récoltes mondiales de 12%

- Les méfaits de l'ozone, gaz à effet de serre, qui contribue au réchauffement climatique (Science et Avenir sept. 2007). 
- Etudes Déchaux de 1986 à 1992 sur l'influence de l'heure d'été sur la pollution photo-oxydante, commandées par l'Agence pour la Qualité de l'Air (1987). "L'heure d'été pollue" (Presse Océan, juillet 1988) et Congrès mondial pour la pureté de l'air Montréal Canada (1992), dont la conclusion sur l'heure d'été, est:
" il nous paraît inutile et dangereux de vouloir pérenniser cet usage..L'heure solaire diminuerait de 22% l'ozone ..".
-Rapport WALTER Hecq "effet du décalage horaire sur la consommation d'énergie et la pollution photo-oxydante par les véhicules en Belgique, au Secrétariat d'Etat à l'énergie" (1991).
Ces travaux s'appuient sur une trentaine d'études scientifiques dont:
-BONNEAU M.LANDMANN G. "Le dépérissement des forêts en Europe"(1988).
-COHEN J. "A statistical analysis of time-shifting automobile emissions on ambient ozone concentrations" Los Angeles(1990).
-DECHAUX J.C., ZIMMERMANN V., CAZIER F., CODDEVILLE P., HOUDRET J.L., GUILLERMO R., BELIN C., PERROS P. et RAYEN M. "Elaboration d'une stratégie de lutte contre les oxydants photochimiques et les pluies acides" Rapport DEFORPA(1987).
-GALLOO J.C. "Pollution atmosphérique par les oxydants photochimiques" Lille (1985).
-TOUPANCE G. "L'ozone dans la basse troposphère" (1988).
-U.S. EPA "The health implications of photochemical oxidant air pollution" (1976).
ETC... ETC... ETC... 
 

Partager cet article

13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 03:03
   
   
   


 

Vous avez raté une pétition ou cyber action ? Retrouvez-les toutes à cette adresse http://www.cyberacteurs.org/actions

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Dernière Pétition : HEURE SCOLAIRE, L'HEURE SOLAIRE !
Le 27 mars dernier on a changé d'heure, cela fait 35 ans qu'on nous impose cette mesure contre nature pour de prétendues économies.. de courant électrique ! 
Jusqu'en 2006 l'Etat américain de l'Indiana  a vécu à l'heure solaire moyenne de son fuseau géographique. Sans aucun enthousiasme, en 2008, la population de cet Etat a dû avancer ses pendules  d'une heure en période dite 'd'été'  .
Le rapport Kotchen/Grant, factures à l'appui fournies par la compagnie d'électricité DUKE ENERGY CORP de l'Indiana, conclut à une surconsommation d'électricité de 2 à 4% en raison des matinées froides au printemps et de la climatisation en été.
Qu'en est -il de notre surconsommation électrique et du volume des déchets radioactifs, en France, avec notre heure d'avance en hiver et nos deux heures d'avance de fin mars à fin octobre ? On multiplie par 2 ?

Partager cet article

13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 17:38

 

 

 

 

L'HEURE DU SOLEIL : LA BONNE ENERGIE

DE LA LUMIERE NATURELLE POUR LA TERRE. 

 

 

 

Prenons soin de notre planète:

le 22 avril prochain, Jour de la Terre, vivons, le plus possible, à l'heure solaire moyenne de notre fuseau horaire.

 

 

 

Merci de diffuser largement

 

 

cyberaction n°347 signable en ligne www.cyberacteurs.org/actions

Partager cet article

2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 08:38

cyberaction n°347 signable en ligne:

 

 

www.cyberacteurs.org/actions/form.php?id=72

 

 

 

La très grande majorité des 70 Etats qui pratiquent 'l'heure d'été', dans le monde et en Europe, n'ont qu'une seule heure d'avance par rapport à l'heure de leur fuseau horaire.

Seule la France ( avec l'Espagne et le Benelux) cumule un avancement d'une heure, de fin octobre à fin mars, en période d'hiver (GMT+1h.) et de deux heures, de fin mars à fin octobre : soit 7 mois sur douze, en période d'été (GMT+2h.).

Ce système horaire inflige à notre corps un rythme biologiquement mauvais.

 

C'est un fait : notre horloge biologique centrale, située au centre de notre cerveau, ne reconnait que l'heure solaire pour coordonner l'ensemble de nos rythmes circadiens (veille-sommeil, température du corps, sécrétions hormonales  etc...) suivant l'alternance du jour et de la nuit, des saisons.

 

Un Français sur trois déclare souffrir de troubles du sommeil; un accident de la circulation sur trois serait lié à un défaut de vigilance dû à un manque de sommeil.

Reprendre l'heure solaire moyenne de notre fuseau horaire de l'Europe de l'Ouest serait, sans aucun doute, un moyen plus logique et moins coûteux pour résoudre ces problèmes de santé publique.

 Pourquoi changer d'heure ? Changeons plutôt nos horaires, d'hiver ou d'été, à la bonne heure ...! 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 10:09
ASSOCIATION POUR LE RETABLISSEMENT DE L'HEURE MERIDIENNE
 
LA MERIDIENNE
B.P.831  26008  VALENCE CEDEX               FRANCE
Courriel:lameridienne_@hotmail.fr <mailto:lameridienne_@hotmail.fr> 

                                                                                                  

    COMMUNIQUE DE PRESSE 
MARS ET PRINTEMPS 2008



HEURE D'ETE, SANTE PUBLIQUE, POLLUTION A L'OZONE *, FACTURES D'ELECTRICITE.



                         Trente deux ans, c'est l'âge de l'heure d'été double qui oblige les Français, comme quatre autres pays seulement, en Europe et dans le monde (Espagne, Benelux) , à vivre avec deux heures de décalage horaire permanent par rapport au soleil sept mois sur douze et une heure le reste de l'année, alors que les soixante-cinq autres pays (dont 22 Etats européens) qui ont adopté le régime de l'heure d'été avec une seule heure d'écart retrouvent tout naturellement, en automne, l'heure normale de leur fuseau horaire.

               Ce régime horaire artificiel qui nous fait lever de nuit au printemps et en octobre, dérègle nos horloges biologiques internes rythmées par l'alternance de la lumière naturelle et de l'obscurité, qui ne sont plus jamais en synchronie avec l'environnement à mesure que les saisons changent. Ce que constate, dans une vaste étude, fondée sur le régime de l'heure d'été simple au niveau européen et mondial, le Professeur Roenneberg de l'Université Ludwig-Maximilian de Munich :

'Alors que nos horloges internes s'ajustent bien au passage à l'heure normale de l'automne, elles s'adaptent très difficilement au passage à l'heure avancée du printemps '.

 
Alors que dire avec nos deux heures d'avance !

 

               Rien d'étonnant à ce que notre pays soit en état de dépression permanente, génératrice de perte du pouvoir d'entreprendre, d'agressivité, de mauvaise humeur et qu'il détienne des records de consommation de psychotropes et autres médicaments, sans oublier les suicides, les accidents toujours trop nombreux ...



               Ainsi, la France prive ses concitoyens de lumière solaire, dès le matin, pour une économie d'énergie plus que discutable! En effet, un bilan effectué dans l'Etat de l'Indiana (USA) qui subit l'heure d'été depuis 2006, démontre clairement, factures d'électricité à l'appui que, par rapport à l'heure normale, une heure d'avance sur le soleil, est source 'de gaspillage d'énergie' (sic) car, pour supporter les écarts de température, la population n'a pas d'autre choix que de chauffer aux heures froides du matin et de climatiser aux heures chaudes de l'après-midi (The Wall Street Journal du 27/02/08).

Alors que dire avec nos deux heures d'avance !

 

Les modernes émules de Benjamin Franklin auraient-ils été abusés par de trompeuses apparences?



               Dans sa dernière directive, la Commission européenne qui n'a vocation qu'à harmoniser

le calendrier de l'heure d'été, cautionne pourtant l'heure d'été - ce système pénalisant, inéquitable, inutilement coûteux - et se trouve donc en contradiction avec les Citoyens européens qui ne sont pas d'accord avec cette directive. A croire que personne à Bruxelles n'a lu les nombreuses études existantes, pas même les récents travaux du Pr Roenneberg, financés par l'U.E. (projet EUCLOCK octobre 2007) !

Ceci dit, le choix de l'heure légale est toujours de la seule compétence des Etats membres, et ainsi le Portugal, en 1996, est revenu à l'heure normale, l'hiver, pour garantir la santé et la réussite de tous ses écoliers, rejoignant la Grande Bretagne et l'Irlande dans notre fuseau de l'Europe de l'Ouest.

               Il est grand temps vraiment que nos dirigeants prennent conscience qu'aucune mesure pour amender notre sort dans tous les domaines, à commencer par celui de la santé physique et morale, n'aura d'efficacité tant que nos pendules nationales ne seront pas remises à l'heure du méridien de Greenwich, selon le voeu des trois quarts de la population française.

Que le gouvernement prenne donc ses responsabilités!

Nous revendiquons le droit à la lumière naturelle, dès le matin, qui est un facteur d'environnement essentiel à prendre en compte sur nos lieux de travail, pour le confort, la performance et la sécurité (CRAM Pays de Loire). Seul, le système des Temps Universels Coordonnés nous permet d'en bénéficier et de promouvoir une économie plus humaine et plus performante en Europe et dans le monde, car les êtres humains y sont respectés dans leurs rythmes naturels, et de plus, ne l'oublions pas : cet ingénieux système, toujours en vigueur sur la planète, a été créé pour faciliter les communications !



 

LA MERIDIENNE

Expertise citoyenne




*Cette pollution, qui rend l'air des villes irrespirable, est à la une de plusieurs journaux en ce début d'année, chaud et sec! 'inutile et dangereux de perenniser cet usage..'(World Clean Air Congress, Montréal 1992).

Partager cet article

Published by maryvonne - dans communiqués
commenter cet article